Aller au contenu

Catégorie

Expertises

  • Aménagement d'intérieur
  • Architecture d'intérieur

Partagez sur les réseaux sociaux

L’architecte d’intérieur intervient dans l’aménagement de maisons, de locaux professionnels et de bâtiments commerciaux. Pour chaque projet, il tient compte des besoins, de la personnalité et des attentes de ses clients. Zoom sur le métier d’architecte d’intérieur.

Quelles sont les activités principales de l’architecte d’intérieur ?

L’architecte d’intérieur dessine et agence des espaces intérieurs privés, publics et commerciaux. Il est chargé de l’aménagement d’appartements, de maisons, de magasins, de bureaux, de musées, etc. Sa mission est de rendre l’intérieur fonctionnel, esthétique et confortable. Pour y parvenir, il joue avec les formes, les couleurs, les lignes, les volumes et les matières, tout en tenant compte de contraintes techniques et budgétaires. L’architecte d’intérieur supervise également la réalisation des travaux, en vérifiant leur conformité par rapport au projet initial.

Quelle est la différence entre architecte d’intérieur et décorateur d’intérieur ?

Il est essentiel de distinguer le décorateur d’intérieur de l’architecte d’intérieur. Le premier se charge d’imaginer, de créer une décoration intérieure, sans la modifier, tandis que le second est qualifié pour revoir entièrement l’agencement intérieur, en abattant des cloisons ou en transformant un escalier. En outre, l’architecte d’intérieur peut intervenir comme maître d’œuvre sur un chantier. Il assure le suivi des travaux, coordonne les différents artisans intervenant sur le chantier. Il existe aussi une autre différence fondamentale entre ces deux professionnels : la formation initiale.

Comment travaille l’architecte d’intérieur ?

Avant tout, il s’informe sur les besoins et les attentes de son client, qu’il s’agisse d’un particulier ou d’un professionnel. Il tient compte du budget alloué au projet, incluant la marge. Il évalue le potentiel et les contraintes liées à l’espace à aménager. Ensuite, il dessine un avant-projet sommaire qui permet de définir l’orientation des travaux. Celui-ci aidera à valider le projet ou à réévaluer certains points. Enfin, il prépare une version détaillée en utilisant des logiciels de conception assistée par ordinateur (CAO) ou des logiciels de modélisation 2D ou 3D.

Si le client entérine le projet, l’architecte d’intérieur procède à la sélection des entreprises qui se chargeront de la réalisation. Il constitue un dossier présentant les travaux et les différents corps de métier qui interviendront sur le chantier : électriciens, peintres, menuisiers, soliers-moquettistes, maçons, ébénistes, marbriers, carreleurs… Il s’occupe également de la planification et de la coordination des travaux. L’architecte d’intérieur se rend chaque jour sur le chantier pour superviser l’exécution des travaux, vérifier leur avancée et leur conformité en fonction du cahier des charges. Il rédige un compte-rendu hebdomadaire qu’il remet à son client et aux entreprises qui interviennent sur le chantier. Il donne son accord pour le paiement des travaux. Une fois les travaux terminés, il réceptionne le chantier et fait d’éventuelles réserves si elles ont lieu d’être. Sinon, il livre le chantier après l’état des lieux.

Où exerce l’architecte d’intérieur ?

Un architecte d’intérieur peut travailler pour des agences d’architecture, des bureaux d’études spécialisés en design et en architecture ou en libéral, à titre individuel ou comme associé. Dans ce cas, il passe des contrats avec les artisans qui se chargeront de la réalisation. L’architecte d’intérieur peut également exercer en tant que salarié au sein d’organismes gérés par l’État ou des collectivités locales.

Quelles sont les qualités nécessaires pour exercer en tant qu’architecte d’intérieur ?

Pour faire le métier d’architecte d’intérieur, la qualité première requise est sans aucun doute la créativité. Il faut savoir être imaginatif pour innover à chaque projet. Il faut savoir dessiner et utiliser les logiciels de modélisation, y compris les plus récents, pour concevoir ses plans. De plus, ce professionnel doit maîtriser les questions techniques et avoir une bonne connaissance des matériaux et du bâtiment. L’architecte d’intérieur doit aussi être polyvalent. Son travail dépend à la fois des désirs du client, de l’espace à aménager, des contraintes techniques et de sécurité, de la réglementation en vigueur. L’architecte d’intérieur doit avoir un bon sens de l’écoute et de la communication pour comprendre les demandes des clients et pouvoir les transmettre aux artisans chargés du gros œuvre et des finitions.

Comment devenir un architecte d’intérieur ?

Le métier d’architecte d’intérieur est accessible à partir d’un niveau Bac + 4 ou Bac + 5. Après un Bac pro Artisanat et Métiers d’Art ou un Bac techno Sciences et Techniques du Design et des Arts appliqués (STD2A), l’étudiant peut passer un BTS Design d’espace pour intégrer l’une des quatorze formations reconnues par le Conseil français des architectes d’intérieur (CFAI). Celles-ci sont dispensées dans des écoles nationales supérieures publiques, des écoles supérieures d’arts appliqués et dans certains établissements privés.

Contrairement à un architecte proprement dit, posséder un diplôme reconnu n’est pas obligatoire pour un architecte d’intérieur. Toutefois, le CFAI délivre un certificat de capacité aux diplômes de certaines écoles pour veiller à l’intégrité de la profession, dont : l’Ensad, École Boulle, Ensaama, ESBA, ISDAT, ESAIL, EDNA, IFAT. Cela concerne aussi l’École Camondo, EFET, Academie Charpentier, ESAM Design, Penninghen, École Bleue, ESAT École Hourdé.

Combien gagne un architecte d’intérieur ?

À Paris, un architecte d’intérieur gagne en moyenne entre 2.500 à 3.000 € bruts par mois, soit de 30.000 à 36.000 euros bruts annuels. S’il exerce en libéral, ses honoraires sont, soit calculés au pourcentage de la dépense totale engagée par le client, soit établis par unités de vacation (heure, demi-journée, journée…), soit déterminés forfaitairement.

Quelles sont les évolutions de carrière possibles pour un architecte d’intérieur ?

L’architecte d’intérieur peut évoluer vers une spécialisation comme la scénographie, par exemple. Après avoir travaillé dans un cabinet d’architecte, une agence d’architecture ou un bureau d’études, le professionnel peut exercer en tant qu’indépendant. L’architecte d’intérieur peut aussi se spécialiser dans un type de bâtiment ou d’aménagement spécifique. En effet, il peut choisir de travailler dans le design de produit ou intégrer un groupe industriel.

Un projet qui
pourrait vous intéresser

Aménagement de combles sur un mur complet dans une maison à Lausanne

Aménagement de combles dans une maison près de Lausanne

Ce projet d’Aménagement de combles d’une maison près de Lausanne est le parfait exemple d’une réflexion bien menée pour optimiser une surface au sol de taille moyenne située sous une pente de toit très marquée et asymétrique. Comment procurer un maximum de rangements sans perdre trop de place, tout en rendant l’ensemble agréable? Comment donner envie à chacun des membres de la famille d’y passer du temps pour ses loisirs? Créer cette pièce à (bien) vivre a été un beau challenge sur mesure pour BeHome Interiors Lausanne.

Blog

Aménagement de chambre lit avec armoires sur mesure noir mat derrière

Aménagement de chambre : le Guide complet

Sommaire Optimiser l’espace d’une chambre Utiliser des meubles polyvalents Dans les chambres de taille modeste, les meubles doivent souvent remplir plusieurs fonctions. Une armoire sur mesure peut par exemple intégrer un espace bureau discret, idéal pour travailler ou étudier sans prendre trop de place. Pensez aussi aux lits escamotables qui se replient contre le mur…

Découvrez notre brochure

Et faisons plus ample connaissance.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Soyez les premiers informés des nouveautés, des nouvelles tendances en architecture d’intérieur et de nos promotions.